Sur l’antre d’un dragon

Collection du 4 mars 2013

Un événement légendaire est à l’origine de la commune de La Chapelle-Saint-Mesmin : Vers le VIe siècle les habitants de la région craignaient un dragon censé loger dans une cavité en bordure de Loire. Mesmin, fondateur de l’abbaye de Micy de l’autre coté du fleuve, visita le lieu et aurait vaincu la bête.

Vue du site de l'autre côté de la Loire. On distingue sous l'église Saint-Mesmin la porte d'entrée de l'antre accessible par des escaliers.

Vue du site de l’autre côté de la Loire. On distingue sous l’église Saint-Mesmin la porte d’entrée de l’antre accessible par des escaliers.

Publié dans Histoire | Un commentaire